Au fil des générations…


Nous ne sommes pas nés dans une cité

Bien qu’issus d’un milieu ouvrier

D’une génération antérieure où les problèmes

Etaient, malheureusement, déjà, les mêmes.


Ce ne fut pas une raison pour tout casser

Autour de nous, au nom de l’égalité

Ce ne fut pas une raison pour insulter

La société contre laquelle nous fûmes aussi, révoltés.


Nous ne vivons pas dans un milieu défavorisé

Mais contre les accidents de la vie, nous avons lutté

Le RMI, la CMU, hélas, nous y avons goûté

Mais il a bien fallu, un jour, savoir se relever.


Ce ne fut pas une raison pour tout casser

Autour de nous, au nom de la liberté

Ce ne fut pas une raison pour user de vandalisme

Pour cracher sur notre propre justice.


Nous ne sommes pas nés dans un monde huppé

Avec tout le luxe, la volupté à nos pieds

Etre né dans une classe sociale opposée

N’excuse pas une intolérance démesurée.


Ce n’est pas une raison pour tout casser

La pseudo vengeance contre les personnes aisées

N’a jamais rien changé ni soulagé

La peine et la misère qui sévit à côté.


Nous ne sommes pas né dans une cité

Et même si la pauvreté nous a enlacé

Armés de courage, patience et intelligence

On obtient un jour, plus qu’avec de la violence.


L’attrait du gain, l’envie, la jalousie

Ne sont pas un signe de qualité de vie

Alors que l’amour et les richesses du cœur

Suffisent amplement à trouver le bonheur.


Isabelle