Aux « héros anonymes »

Je suis là pour mettre dans la lumière, ceux qui pourraient être fiers
D’avoir fait le bien autour d’eux sur une journée ou des année entières
Ceux qui sont remplis d’une modestie et d’une humilité sincères
Ils n’ont pas besoin d’en faire des tonnes, tous ces héros « ordinaires »

C’est cette maman courageuse démunie mais qui garde la tête haute
Toujours souriante, et aimante et bien que cela ne soit pas sa faute
Si la société torpille le monde du travail, si les catastrophes s’enchaînent
Elle cherchera toujours à protéger les siens de l’adversité quotidienne.

Je suis là pour mettre dans la lumière ceux qui pourraient se vanter
De donner de la chaleur humaine à ceux que la vie a déshérité
Dans leur métier, dans les associations, tous ces cœurs généreux
Aspirent à ce que tous les êtres humains soient « heureux »

C’est ce papa fatigué, distant qui ne montre pas ces tourments
Qui s’inquiète du devenir de ses enfants dans les remous inquiétants
De ce monde, tout autour de nous, qui part dans une folie destructrice
Mai qui saura guider ses petits d’une main ferme et complice.

Je suis là pour mettre dans la lumière ceux qui pourraient être fiers
D’avoir secouru une vie quelle qu’elle soit sur notre terre
Rien ne vaut le regard rempli de gratitude d’un être vivant
Qui ressent l’authenticité et la gratuité de votre geste bienveillant.

Pas besoin de légion d’honneur, elle ne veut plus rien dire
Aujourd’hui n’importe qui ou presque peut l’obtenir
Laissons en paix, les « héros » du passé, tous nos glorieux soldats
Morts, blessés ou traumatisés à vie par les combats.

Je suis là pour mettre dans la lumière ceux qui pourraient se vanter
De contrecarrer les plans de l’industrialisation, bien orchestrés
Qui se moque bien de l’individu, qui se nourrit de mondialisation
En faisant de notre planète une poubelle de surconsommation.

C’est ce grand père qui se bat à sa façon pour la jeunesse
En essayant de transmettre, au mieux, les bienfaits de sa sagesse
C’est cette grand-mère qui sait toujours guérir les blessures
Juste avec une bonne dose d’amour pur...

Je suis là pour mettre dans la lumière ceux, tellement dévoués
Qu’ils ne comptent pas le temps offert à leurs aînés
Ceux qui soulagent les cœurs et les corps blessés
Avec une épaule pour s’appuyer, un mot pour apaiser...

Nous avons tous, un jour, été un héros anonyme pour quelqu’un
Juste par notre présence, ce petit quelque chose qui fait du bien
Par notre capacité à montrer à l’autre qu’il existe, tout simplement
En lui faisant ressentir que croiser sa route, fut pour nous, important.

Je suis là pour mettre dans la lumière chacune de vos belles actions
D’avoir été un réconfort, dans l’imprévu, face à une situation
Car, il n’y a rien de plus gratifiant que de laisser comme souvenir
La douceur... de notre plus beau sourire.

Isabelle Fluckiger Jachym