Je me nomme Einar, ange solitaire

 

 

Je me nomme Einar, ange solitaire

Je parcoure les mondes entre l’ombre et la lumière

Mes ailes changent de teinte au gré de mes émotions

Du blanc pur, au gris jusqu’au noir charbon.

 

Einar, dans votre langage, veut dire audacieux

J’ai été exclu du cercle des anges pieux

Je suis un mercenaire de ma propre justice

Bon ou mauvais au gré de mes caprices.

 

Ne vous trompez pas, il n’existe ni bien, ni mal

Juste des énergies qui s’affrontent en combat déloyal

Dans la mémoire de vos peuples, vous vénérez des dieux

Pour percer le secret de l’ultime vérité, l’immortalité des cieux.

 

Je vous regarde vous déchirer, vous entretuer pour des illusions

Nous êtres de mondes parallèles, depuis des siècles, nous nous épuisons

A vous sauver de vous-même, la folie des hommes met en danger

Tous les univers de nos galaxies, nous sommes là pour vous protéger.

 

Banni pour ne pas avoir suivi les consignes, j’ai refusé d’accompagner

L’ange de la mort dans la mission qui lui avait été confiée

Je n’ai pas pu laisser une mortelle partir dans les ténèbres, je l’ai réveillé

Les foudres de l’archange, sur moi, sont tombées.

 

 

J’attends le pardon accordé par l’ordre des instances supérieures

Je suis en exil pour quelques siècles pour réfléchir à mes erreurs

Je déploie mes ailes où je les cache selon les circonstances

Je m’amuse du regard des autres,confiance ou méfiance?

 

J’aime me promener dans la dimension humaine, rire de leur maladresse

Observer les elfes, les fées, se fatiguer à leur offrir un semblant de sagesse

Quand les démons et l’enfer gronde alentours, j’avoue je savoure

Le bouillonnement de la conscience négative qui les entoure.

 

Il m’arrive parfois de donner mon aide à ces charmants êtres lumineux

Tellement dévoués à cette cause éternelle qui respire la beauté des cieux

Cette cause   que je protégerai toujours au fond de moi même

Malgré mon exclusion temporaire par les vénérables instances suprêmes.

 

Moi, Einar, l'ange solitaire...

J'attends mon retour vers la lumière..


 

Isa90