En lui tenant la main

 

Son souffle est discret, ses muscles affaiblis

Les paupières mi closes, les yeux vers l’infini

A la recherche de la réponse à un pourquoi

A cette envie de rejoindre l’au-delà.

 

 

C’est en lui tenant la main

Que tu l’accompagneras sur le chemin

Au son de ta voix chargée de bienveillance

Il pourra franchir la frontière avec confiance.

 

 

La force lui manque pour parler

Pour exprimer ses sentiments, ses volontés

Au fond de son ventre, ses derniers désirs

S’entrechoquent et le font souffrir.

 

 

C’est en lui tenant la main

Que le passage sera plus serein

Comme un enfant quittant les bras de sa maman

Pour faire seul, ses premiers pas en avant.

 

 

Son regard levé vers le ciel et la lumière

Invoque en silence, une ultime prière

Son âme, déjà est prête à quitter ce monde

Il ne reste plus que quelques secondes.

 

 

Accompagne le, simplement, humblement

En sentant entre tes doigts, les siens tremblants

Qui résistent encore un peu, tout naturellement

Et se relâchent enfin, avec soulagement.

 

 

Son corps ne sera plus qu’enveloppe charnelle

Privé de tout univers existentiel

Son visage adoptera une pâleur apaisée

Auquel il faudra donner toute dignité.

 

 

 

Laisse le libre de s’être envolé

Vers les mystères de l’éternité

Pour lui rendre un dernier hommage

Garde une pensée pour son entourage.

 

 

Dans leurs regards leur chagrin s’est extériorisé

Des traces de larmes et les traits tirés

Par un sourire sensible rempli de sincérité

Tu leur auras donné un élan d’humanité.

 

 

Ne renie pas tes émotions

Ecoute une à une toutes les sensations

De ce moment unique et précieux

Qui vous a uni, tous les deux.

 

 

Un air léger venu de l’intérieur

T’insufflera une délicieuse chaleur

Car tu sais que tes gestes de tendresse et de douceur

Tu les as offert sous les battements de ton cœur.

 

 

Isabelle