je divaguais sur la route, tout me paraissait inconnu
je n'avais pas conscience du danger, j'étais perdu
chien égaré sans collier, tu m'as offert la sécurité
désormais, je connais des jours heureux à tes côtés

je prendrai soin de toi
comme tu as su, instinctivement prendre soin de moi
vers mon ancien maître, tu m'as raccompagné
tu as vite compris qu'il cherchait à m'abandonner
... alors tu m'as adopté...

je n'ai pas la parole mais mes regards et ma gestuelle
savent t'expliquer que chez lui , les jours étaient cruels
d'après ses dires, je n'étais qu' un bon à rien voire méchant
et que j'aurais même fait de mal à l'un de ses enfants

je prendrai soin des tiens
comme tu as su combler mes besoins
je protégerai la maison, je serai ton véritable ami
peu m'importe ton humeur du jour , tes soucis
tes colères, la maladie, je t'aimerai aussi.

je suis triste quand tu pars loin de moi
je bondis de joie à l'approche de tes pas
j'aime venir chercher des câlins au petit jour
et te couvrir de léchouilles d'amour.

je prendrai soin de toi
comme tu as su, instinctivement prendre soin de moi
me nourrir, me chouchouter comme un maître aimant
tu m'as donné ta confiance instantanément
je te serai dévoué et fidèle éternellement.

un peut tout fou, je cours et furète partout
un peu cabochard, têtu, j'aime me rouler dans la boue
quand soit disant j'ai fait une bêtise, tu te mets en colère
mon air dépité et honteux te rends déjà moins amer.

je prendrai soin des tiens
comme tu as su combler mes besoins
à l'affût du moindre bruit suspect
je serai ravi mettre les étrangers au respect
jusqu'à ce que tu m'ordonnes d'être discret

il parait que certains de mes congénères sont maltraités
à un arbre, une rambarde sur l'autoroute sont attachés
cadeau de noël enrubanné délaissés pour les vacances d'été
ou objet expérimental pour la "santé" ou crème de beauté.

comment l'être humain peut il avoir de telles actions
qu'avons nous fait, nous les animaux pour mériter cette sanction
considéré comme des "meubles" dans vos lois réductrices
vous oubliez que la nature reste pour nous tous, la seule génitrice

je prendrai soin de toi
comme tu as instinctivement su prendre soin de moi
même si je ne comprends pas tout, je ressens des émotions
ce langage universel à tous les êtres sans distinction
nous connaissons la faim, la douleur et autres sensations.

une vie de chien n'est que d'une dizaine d'année dans une vie humaine
je gambade à tes cotés aujourd'hui mais demain il se peut que je me traîne
quand sera t' il quand la maladie et la vieillesse s'empareront de moi
s'il te plait ne fait pas comme certains, ne m'abandonne pas.....

car je saurai encore prendre soin de toi jusqu'au dernier moment
en t'aimant toujours aussi fort, aussi inconditionnellement
je partirai avant toi alors s'il te plait ne m'oublies pas
fais moi vivre dans tes pensées quelque fois


et sache qu'à la porte d'un ailleurs éventuel, je serai là
à t'attendre et remuer la queue à l'approche de tes pas.....

Isabelle Fluckiger Jachym