Qui est il cet homme qui me parle de façon brutale ?
Un être inconnu soudain, devant moi, s'installe
Aucune tendresse ne s'invite dans son regard glacial
Nul sourire, juste un masque m'offrant la peur
De ses yeux froids, sans âme, jaillit l'horreur.

Le silence qui s'impose quelques secondes malheureusement
Est le fruit de la tempête qui couve en lui, irréversiblement.

Non, je ne saurai jamais comment cela a pu arriver
Il me jurait bonheur, amour, fidélité et sécurité.
De ses bras, pourtant, il savait tant me protéger.

Dis moi, mon amour, pourquoi en est tu arrivé là ???

A croire que j'ai fait des erreurs, je suis sans doute fautive
Malgré les années, j'aurais du être plus intuitive, attentive.
Oppressé par la fatigue, par l'anxiété, tes nerfs lâchent
Un coup part, je ne comprends pas pourquoi tu te fâches.
Rien ne sera plus comme avant, regarde par terre, cette tache...

Du rouge coule de mes lèvres, mes lèvres si sensuelles
Excitées, si souvent, par tes baisers enfiévrés, passion charnelle
Venue de deux cœurs crées pour une osmose éternelle,
Idylle adolescente, devenue ton amante, puis épouse dévouée
En t'offrant les joies de la paternité pour notre premier né.
Non, je te promets, être mère ne fut pas un sacrifice
Toutes ces années à tes cotés n'étaient pas factices...

Le temps est passé mais qu'a-t-il donc fait de toi ?

Enveloppée dans les kilos superflus, je ne suis plus la demoiselle
Nimbée de fraîcheur, ton précieux bijou délicatement orné de dentelle
Femme offerte aux joies de l'amour, cet amour pour toi, inconditionnel...
En me laissant tomber sur le sol, en pleurs, tu ne te retournes même pas
Rien ne t'excuse, je te pardonnerai si tu me jures que tu ne recommenceras pas...