Marathoniens, nous arpentons les longs couloirs
En journée de dix ou douze heures, du matin au soir
Répondre aux sonnettes à l’autre bout du bâtiment
Avec, s’il vous plait, toujours un petit mot rassurant...

Equipe pluri disciplinaire, nous nous passons le relais au moment précis
Une chorégraphie de natation synchronisée, un acte de chirurgie
Ensemble, sur le banc de touche, envisager la meilleure solution possible
Tel l’archer imperturbable dont la flèche atteint le centre de la cible.

Sprinters, les urgentistes, les pompiers, prêts au premier appel
Dès le premier coup de sifflet, monter à la corde ou en rappel
Saut en hauteur, de haies, en longueur et même à la perche si besoin
Pour vous aider ils seront là, le cœur sur la main.

Faire le grand plongeon, la brasse, crawl ou papillon
Nager dans les eaux troubles pour répondre aux questions
La vérité, la maladie, avec vous, sauter les obstacles un par un
Ménager sa monture et vous guider vers un lendemain plus serein.

Trouver le bon équilibre, ne pas glisser sur les sols mouillés
Saltos, en duo, en solo, comme les champions des patinoires gelées
Etre là, le temps d’un soin, vous retenir, vous accompagner
En attendant, que seul, enfin, vous puissiez vous remettre à danser.

Concentrés comme des slalomeurs en haut d’une piste enneigée
Ne pas s’enfoncer dans la brume qui dissipe leurs pensées
Prendre de la vitesse, savoir jouer les acrobates, ski de fond
Alpin ou surf des neiges, bobsleigh ou luge, toujours se donner à fond.

Tels les boxeurs, évitez les uppercuts, les colères et l’agressivité
Parfois jouer les arbitres, contenir les personnes trop énervées
Comme les lutteurs, les judokas, usez de tacts et d’agilité
Tel l’escrimeur qui faute d’attaquer, avec brio, parvient à esquiver.

Gymnastes, ils manient les instruments, javelot, disques, poids
Aller plus fort, plus loin, plus haut, gagner le combat
Dans le grand stade de la vie, les haltérophiles de la santé
Vous portent le plus possible vers une guérison tant espérée.

Dans les grandes allées, un peu de gym artistique, rythmique
Vous les verrez s’élancer sur un fond de musique
Vous apportez votre déjeuner, avec un sourire bienveillant
Même si les courbatures crispent leur mouvement.

Athlètes du quotidien, les soignants, médecins, infirmières, kiné
Aide soignants, agents des services hospitaliers, pompiers...
Nous ne demandons juste qu’une revalorisation de nos métiers
Salaires décents, du personnel suffisant pour « votre » sécurité.

Notre plus belle récompense n’a pas de valeur, elle est morale avant tout
Elle n’est pas composée d’or d’argent ou bronze à porter à notre cou
Nous prendrons soin des personnes qui nous sont confiées
Si nous préservons aussi notre santé... trop souvent mise en danger...

Marathoniens, sprinteurs, gymnastes de la vie de tous les jours...
Rien n’est plus beau au monde qu’une vie que l’on secoure...

Isabelle Fluckiger Jachym