Portrait - Native de Granges-le-Bourg, Isabelle Fluckiger rend hommage à son médecin à travers un poème poignant.

(Poète, spectatrice de la vie)

auteur-poete-spectatrice-de-la-vieNative de Granges le bourg, Isabelle Fluckiger a écrit son premier poème sur la nature à l'âge de 12 ans. " J'étais en 5eme au collège" se souvient-elle. Après un intermède d'une quinzaine d'années pour s'occuper de sa famille, elle reprend et ensemence nombre de cahiers, blogs et autres épanchements. Elle se définit comme auteur poète spectatrice de la vie.

Hommage à des Héros :

Une idéaliste rêveuse, très sensible à l'environnement, un gène hérité de son père Paul, un dinosaure de la protection de la nature qui fait autorité dans la région.la vie, un spectacle vivant qu'elle aime croquer avec des mots pour communiquer avec les autres. " J'aime rendre hommage à des héros anonymes, des corps de métiers, des situations simples à travers des personnes ordinaires bienveillantes envers autrui" explique-t-elle. Son inspiration au volant de sa voiture, elle la puise dans le quotidien, elle capte les sentiments, partage les ressentis, les émotions et fait rêver. elle parle de société, traduit ses coups de gueule, sensibilise le lecteur et suscite des questionnements. une plume agile et sure, elle utilise des mots simples et efficaces qui s'adressent à tous.

Dans le poème à son médecin de famille, elle écrit dans le refrain :

Il en a vu naître et mourir,
Il en a vu pleurer puis sourire
Il en a vu chuter et rebondir
Il en a vu quasiment partir puis revenir...

Ce super héros qui a le droit d'être fatigué
Même si son cabinet est encore une fois surchargé
Il saura prendre le temps de vous écouter
Même chez lui, en cas d'urgence vous pouvez le déranger.

Deux pages de louanges, de sensibilité en vers, en hommage à son ancien médecin de campagne qui soigne les siens. Des phrases courtes avec des mots simples et ciselés qui décrivent à merveille le thérapeute dans la pratique de sa profession. Dans le même registre, le poème " elle boutonne sa blouse" une ode à l'aide-soignante, un métier qu'elle exerce dans une maison de retraite.

Elle cherche un éditeur !

Isabelle cherche un éditeur pour publier son premier roman " les secrets de la petite boite en fer" noté 7.85sur 10 sur internet. C'est l'histoire d'une dame de 91 ans atteinte de la maladie d'Alzheimer.
Elle rentre en maison de retraite, celle-ci ne vit que pour son amour pour Charles son fiancé... Un récit sur la vie en maison de retraite et le métier de soignant où la fiction côtoie la réalité.

Journal « L'est Républicain » du 10 juillet 2014.